Comment trouver un fabricant en Chine ? [GUIDE COMPLET]

Dans la plupart des catégories de produits, le défi n'est pas d'identifier des fournisseurs potentiels. Avec Alibaba, Global Sources et d'autres plateformes similaires, il existe généralement des centaines, voire des milliers d'options. La difficulté consiste à sélectionner ces fournisseurs et à se retrouver avec un ou deux bons candidats. Le processus de vérification peut être très simple ou très approfondi, selon les besoins de votre entreprise. Notre objectif est de vous donner les outils nécessaires pour définir votre propre processus de vérification... et, au final, de trouver le meilleur fournisseur pour votre entreprise.

Vérification des antécédents

Vous cherchez donc un fournisseur, vous voyez de beaux échantillons sur Alibaba / Global Sources, et vous aimeriez faire quelques recherches sur l'entreprise avant d'entrer trop profondément dans les discussions. Heureusement, vous pouvez vérifier la légitimité et la réputation de l'entreprise sur Internet, dans les bases de données gouvernementales et auprès des fournisseurs de services. Il existe principalement 7 façons pour un fournisseur chinois de tromper un importateur. Elles peuvent être classées en deux catégories :

Mauvais comportement

Disparaitre apr√®s le versement d'un d√©p√īt, ou d'une redevance pour les √©chantillons, est bizarre.
- Augmentation des prix apr√®s le transfert d'un d√©p√īt.
- Les prix augmentent d'une commande √† l'autre, sans rapport avec l'augmentation des co√Ľts de production.
- Manque de respect des droits de propriété intellectuelle (vente du dessin ou modèle de l'acheteur à d'autres clients).
- Manque de transparence (sous-traitance en dehors d'un établissement agréé, modification d'un composant sans préavis, etc.)

Manque de compétence/expérience

- Manque de fiabilité : livraisons tardives, communication incohérente...
- Mauvaise volonté/incapacité à atteindre la norme de qualité souhaitée.

La moindre petite fraude (par exemple, prétendre être un fabricant alors qu'il s'agit en réalité d'une société commerciale) EST une fraude. S'ils mentent à ce sujet, ils mentiront aussi sur d'autres choses.

Comment vérifier une entreprise chinoise ?

Voici quelques conseils :
Mentionnez que vous ferez auditer leur usine par un organisme tiers. Voyez leur réaction. Est-ce qu'ils l'accueillent favorablement ?
- Mentionnez que vous ferez inspecter leur production par un organisme tiers avant la finale paiement. Même idée.
- Ouvrez Google et recherchez "[nom de l'entreprise] arnaque".
- Consultez plusieurs annuaires en ligne (Alibaba, Global Sources, Global Market, Made In China...) et voir si leurs profils sur ces différents annuaires sont cohérents.
- En même temps, regardez les informations qui ont été vérifiées de manière indépendante par les annuaires.
- Le fournisseur a-t-il participé à un salon professionnel ?
- Demandez un échantillon et demandez à le payer sur le compte bancaire de l'entreprise. Ensuite, demandez leur adresse pour que VOTRE société de messagerie vienne chercher le colis.
- Demandez à une agence de vérifier l'enregistrement de la société

Si vous suivez ces √©tapes, vous r√©duirez consid√©rablement vos chances de vous faire escroquer. Dans les chapitres suivants, je d√©crirai d'autres moyens de contr√īler un fournisseur potentiel.

Questions à poser avant la visite

Disons que vous avez trouvé un fournisseur potentiel, que vous avez communiqué un peu avec lui, que vous avez vérifié la légitimité et la réputation de son entreprise, et que vous voulez aller de l'avant.
En général, l'étape suivante consiste à leur poser un certain nombre de questions qui les disqualifieront s'ils sont mal adaptés à vos besoins - et qui vous avertiront si vous êtes mal adapté à eux.
Quelles autres questions pouvez-vous poser ?

Complément à la vérification des antécédents

S'ils ont au moins un bon anglophone ou parle votre langue, appelez-les. Assurez-vous que cette personne y a travaill√© pendant quelques ann√©es (sinon vous obtiendrez de nombreux "je ne suis pas s√Ľr" et vous ne pourrez pas creuser assez profond√©ment), et v√©rifiez par recoupement les informations que vous avez recueillies jusqu'√† pr√©sent :
- Des données de base telles que le nombre d'employés dans l'usine, s'ils ont une licence d'exportation, etc. : cela correspond-il aux informations de leur compte Alibaba / Global Sources ?
- Références clients : citent-ils les mêmes entreprises ou inventent-ils des trucs à la volée ?
Si vous essayez délibérément de travailler avec une petite ou moyenne usine, certaines d'entre elles n'auront pas un bon niveau d'anglais. Ils seront beaucoup plus à l'aise pour vous parler par Skype ou par WeChat. Mais ce n'est pas une bonne chose.
Pourquoi ? Nous avons observé un certain nombre de choses.
- Les fournisseurs chinois mentent rarement au téléphone. Même les mauvais fournisseurs. Ils sont plus susceptibles de déformer la réalité lorsqu'ils écrivent (un e-mail, une réponse sur Skype...).
- Certains fournisseurs qui mentent se mettent sur la défensive, on peut le constater souvent par le ton qu'ils emploient au téléphone.
C'est pourquoi nous préconisons toujours de le faire par téléphone. Lorsque nous le faisons pour un client, nous l'appelons en chinois et nous notons ensuite nos conclusions et nos sentiments. La communication non verbale est importante. De nombreux signaux d'alarme sont ainsi dévoilés.

Autres informations que vous devez recueillir sur chaque fournisseur

Voici quelques questions simples que vous pouvez poser à leur personnel de vente et de marketing :

- Le nom de famille, l'origine et l'emploi précédent du ou des propriétaires (avant la création de l'entreprise) sont souvent très révélateurs.
Nombre d'employés, total
- Montant des ventes, sur le marché intérieur par rapport aux marchés d'exportation
- Principale ligne de produits
- Principaux processus (quand ils marchent dans les ateliers, quelles sont les principales opérations ?)
- Qu'est-ce qui est fabriqué en interne, qu'est-ce qui est à moitié fabriqué (ils peuvent s'occuper du développement du nouveau produit, ils font l'assemblage final et ils travaillent avec les fournisseurs pour compléter le puzzle), qu'est-ce qui est entièrement sous-traité ?
- Le produit à acheter correspond à quel pourcentage de la production ? Par exemple, vous achetez des chaussettes et ils disposent de 5 machines pour les fabriquer, mais leurs 200 autres machines fabriquent des vêtements sans couture, donc leur principal centre d'intérêt et leur expertise ne sont pas dans les chaussettes.
- Si vous avez s√©lectionn√© un produit dans leur salle d'exposition/standard, a-t-il d√©j√† √©t√© fabriqu√© pour d'autres clients ? Dans quels pays ? √Čtait-il bas√© sur leur conception (gros probl√®me potentiel de propri√©t√© intellectuelle) ? Ont-ils des accords d'exclusivit√© pour ne pas vendre √† d'autres entreprises dans certaines zones g√©ographiques ?

Contr√īle des documents

La licence d'exploitation du fournisseur

Vous devez demander ce document à votre fournisseur et vérifier s'il s'agit de la même entreprise que celle qu'il mentionne dans sa signature de courriel et dans ses factures pro forma.

Le certificat ISO 9001

Naturellement, ne le demandez que s'ils prétendent être certifiés ISO 9001. Et même s'ils n'ont pas un tel certificat, n'en concluez pas qu'ils ne sont pas fiables.

Contr√īle des documents

La licence d'exploitation du fournisseur

Vous devez demander ce document à votre fournisseur et vérifier s'il s'agit de la même entreprise que celle qu'il mentionne dans sa signature de courriel et dans ses factures pro forma.

Le certificat ISO 9001

Naturellement, ne le demandez que s'ils prétendent être certifiés ISO 9001. Et même s'ils n'ont pas un tel certificat, n'en concluez pas qu'ils ne sont pas fiables.

 

Info DocShipper : Nos experts DocShipper vérifie pour vous les normes et certificats des entreprises basée à Hong Kong ou encore en Chine.

Tirer une conclusion

Si vous avez suivi toutes les étapes énumérées ci-dessus, vous avez espérons-le, déclenché quelques signaux d'alarme et éliminé certains candidats douteux. Vous aurez un sentiment subjectif - voulez-vous travailler avec eux ? Vous semble-t-il bien adapté à vos besoins ?

 

Remarque DocShipper : Le fait d'être "adapté" est extrêmement important. Assurez-vous de travailler avec une usine de la bonne taille !

Capacités d'ingénierie

Si vous souhaitez travailler avec un fabricant chinois pour développer un nouveau produit, vous devez évaluer ses capacités d'ingénierie. (Si vous n'achetez que des produits prêts à l'emploi, passez directement au chapitre 4).
En plus des questions qu'un acheteur peut poser avant une visite, il y a 5 attributs clés que vous devez vraiment vérifier.

Compatibilité CAO ( Conception assistée par ordinateur)

Un facteur important à prendre en considération lors de la sélection de nouveaux partenaires d'approvisionnement est la compatibilité avec votre logiciel de conception assistée par ordinateur (CAO). Si vos fichiers de conception ne sont pas accessibles ou lisibles correctement, des erreurs peuvent se glisser pendant la production.

Capacité de conception

Un autre élément à rechercher lors de la sélection d'un nouveau partenaire d'approvisionnement est sa capacité de conception interne. Travailler avec un fournisseur qui possède de solides compétences en matière de conception vous permet de travailler soit en collaboration avec votre propre équipe de conception, soit d'utiliser les capacités de conception du fournisseur pour effectuer des travaux de conception sur votre projet.
Un bon exemple serait si vous d√©veloppiez un nouveau dispositif √©lectrom√©canique dont vous conceviez le mat√©riel m√©canique (par exemple, un bo√ģtier en plastique) et d'autres composants non √©lectroniques, et que la conception √©lectronique √©tait confi√©e √† votre fournisseur car il poss√®de l'ensemble des comp√©tences qui vous manquent en interne. (Cela pourrait √©galement fonctionner dans l'autre sens - l'id√©e est que vous avez un ensemble de comp√©tences diff√©rent de celui de vos fournisseurs)

Des capacités plus spécifiques à rechercher seraient généralement :

Ing√©nierie m√©canique - avoir la capacit√© de concevoir des pi√®ces telles que des bo√ģtiers en plastique, des composants structurels en m√©tal, des composants fonctionnels comme les arbres de transmission et les arbres porteurs, ainsi que la connaissance du contr√īle et de la v√©rification de la conception de la r√©sistance en calculant les moments de flexion et les limites de contrainte de torsion. Il est primordial que l'√©quipe de conception m√©canique dispose de cette capacit√© d'analyse.

Ing√©nierie √©lectrique - l'ensemble des comp√©tences et des connaissances n√©cessaires pour concevoir par exemple un syst√®me d'entra√ģnement, dans lequel ils doivent calculer le couple et la vitesse d'un moteur qui doit entra√ģner une poulie √† une certaine vitesse pour soulever un poids sp√©cifique.

Ingénierie électronique - capacité à concevoir des circuits imprimés à un niveau de complexité élevé, ce qui devrait inclure l'utilisation de processeurs IC, de composants micro BGA et d'autres dispositifs complexes montés en surface.

Ingénierie logicielle - vous devez vous assurer que l'équipe d'ingénierie logicielle est capable de coder et de fournir ce que vous spécifiez du point de vue des fonctionnalités de sortie.

Comme vous pouvez le voir, il ne s'agit pas de la capacité à "dessiner des choses". Il s'agit d'un véritable travail d'ingénierie et de résolution de problèmes.

Installations et capacités de R&D

Dans certains cas, vous pouvez avoir besoin que le fournisseur travaille avec vous sur les aspects de recherche et développement (R&D) de votre projet.
Cela pourrait impliquer l'utilisation des connaissances spécifiques qu'ils possèdent sur l'industrie sur laquelle ils se concentrent. Un exemple de cela serait la recherche et le développement d'un étui de téléphone robuste pouvant être écrasé par une voiture sans causer de dommages au téléphone.
Vous pouvez tr√®s bien avoir un excellent design et effectuer tous les calculs qui montrent que le design fonctionne, mais le fait de faire construire par votre fournisseur des √©chantillons progressifs qui sont test√©s et modifi√©s dans un environnement contr√īl√© aide √† faire avancer le projet et √† le rapprocher de la production.
Vous pouvez tr√®s bien avoir un excellent design et effectuer tous les calculs qui montrent que le design fonctionne, mais le fait de faire construire par votre fournisseur des √©chantillons progressifs qui sont test√©s et modifi√©s dans un environnement contr√īl√© aide √† faire avancer le projet et √† le rapprocher de la production.
Si le fournisseur dispose d'installations de R&D dédiées et de capacités internes, cela peut être un énorme avantage pour vous, en particulier si vous ne disposez pas de telles installations.

Prototype de capacité

- Une fois que le projet est passé par le cycle de conception, il est temps de faire fabriquer des prototypes. Travailler avec un fabricant qui dispose d'une capacité de prototypage interne permet non seulement d'accélérer le processus de développement, mais surtout de mieux comprendre votre produit avant qu'il n'entre en production.
- Si vous avez un fournisseur qui "obtient" votre projet et s'il est proactif (c'est rare en Chine mais cela peut arriver), il est plus susceptible de faire des suggestions sur la façon d'améliorer la conception du point de vue de la fabrication, ce qui pourrait bien vous faire économiser de l'argent.
- Certains de ces changements de conception peuvent inclure des suggestions comme la combinaison de plusieurs caractéristiques en une seule, ce qui permet d'économiser sur les stocks, ou quelque chose d'aussi simple que le changement de l'angle d'ébauche de votre pièce en plastique pour réduire le nombre de rejets en production.

Capacité de test du prototype initial

Les capacit√©s de R&D et de prototypage sont toutes de tr√®s bons attributs, mais le fait de disposer d'installations d'essai d√©di√©es o√Ļ ils peuvent tester des it√©rations de conception en parall√®le avec vos propres essais est une excellente caract√©ristique. Cela vous permet non seulement de tester les diff√©rentes √©tapes de la conception, mais aussi de proc√©der √† des tests de r√©sistance et de tester votre produit sur le long terme.

√Čvaluation subjective sur place

Jusqu'à présent, vous avez identifié un fournisseur potentiel, vous avez vérifié sa réputation et sa légitimité, vous lui avez posé des questions avant une visite et il est maintenant temps de lui rendre visite en Chine.

Sont-ils adaptés à votre entreprise ?

Nous suggèrons généralement d'évaluer les facteurs suivants :
- Importance de vos commandes (si elles représentent 0,5 % de leur capacité, pourquoi s'intéresseraient-elles à vous ?)
- Objectif principal (travaillent-ils actuellement sur des commandes à fort volume et de faible qualité, ou sur des commandes à faible volume et de qualité supérieure ?)
- Saisonnalit√© (sont-ils g√©n√©ralement tr√®s occup√©s √† la p√©riode de l'ann√©e o√Ļ vous aurez besoin d'eux pour passer vos commandes ?)
- Le personnel clé (si le directeur de production ou l'ingénieur en chef part, tout s'effondrera-t-il ? Ou bien y a-t-il une organisation mature en place) ?
- Personne de contact (travaillerez-vous avec un vendeur intelligent et expérimenté qui n'est pas déjà surchargé de travail ?)
- Respect de la propriété intellectuelle (lorsque vous regardez les dessins des autres importateurs dans la salle d'exposition, le vendeur est-il désireux de vous les vendre tous ?)

Prenons un exemple. Vous avez le choix entre 2 usines :

L'usine B est beaucoup plus petite. Leur patron est enthousiaste à l'idée de collaborer avec vous et il promet de suivre de près vos commandes. Vous représenteriez 50 % de leur production annuelle. Mais ils n'ont pas de service qualité structuré et leur organisation est assez compliqué.
industrie-clipart-min-min
L'usine A est très grande et bien organisée. Beaucoup de procédures, d'équipements de test, une gestion professionnelle et une longue liste de gros clients. Les commandes que vous envisagez de leur donner sont assez petites pour eux. Vous êtes en contact avec un vendeur junior.

 

 

Astuce DocShipper : Intéressé par nos services ? Nous vous aidons à l'approvisionnement de votre marchandise étape par étape, et nous trouvons pour vous les meilleurs fournisseurs.

Sont-ils bien gérés ?

Après avoir travaillé en étroite collaboration avec un certain nombre d'usines chinoises, nous avons remarqué des signaux apparemment faibles auxquels il faut prêter attention. Si vous voyez plusieurs des 6 signes énumérés ci-dessous, vous pouvez parier que l'usine est mal gérée et que vous rencontrerez de sérieux problèmes :

1. Le patron ne se préoccupe de rien reste dans son bureau et ne sort jamais de l'atelier de production.
2. Les gestionnaires ne peuvent pas donner de réponses à des questions précises, car ils ignorent les processus.
3. Il y a beaucoup d'espace de bureau pour les superviseurs de production, qui s'occupent des courriels plut√īt que de former leur personnel et de r√©gler les probl√®mes.
4. De nombreuses personnes, ou de petits services, ont des bureaux individuels - cela rend la communication plus difficile et la corruption plus facile.
5. Il n'y a aucun effort de gestion visuelle (mesures affichées sur les murs, les équipements, les écrans de télévision, etc. et utilisées pour gérer les opérations) et peu de gens savent ce qui se passe réellement.
6. Les opérateurs de production sont payés à la pièce, et non à l'heure (cela semble être une bonne chose pour la plupart des propriétaires d'usines, mais en fait c'est un obstacle important à l'amélioration de leur organisation).
Si possible, vous devriez avoir une conversation avec le patron. Posez-lui quelques questions et évaluez s'il va faire échouer son entreprise. Voici quelques questions que vous pourriez vouloir poser :

1. Il possède une expertise technique dans ses principaux produits et procédés
2. Il a une stratégie. Il ne s'attaque pas à toutes les opportunités
3. Il est à la recherche de profits et d'une activité stable, et pas seulement d'une croissance rapide
4. Il n'est pas prêt à dépendre d'un seul gros client. Il veut éviter les risques élevés.

L'usine est-elle bien installée ?

Voici donc une liste de choses que l'on peut observer lors de la visite d'une usine :
- Le sol de production est-il propre ? Les produits sont-ils en contact direct avec le sol ?
- Les toilettes des travailleurs sont-elles propres ?
- Ont-ils investi dans de nouveaux équipements récemment ?
- Le propriétaire possède-t-il une voiture chère alors que les équipements de production sont vieux et mal entretenus ?
- Les travailleurs portent-ils des équipements de protection (masques, gants...) lorsqu'ils effectuent des opérations dangereuses ?
- Les opérateurs ont-ils peur, sont-ils nerveux lorsque vous vous arrêtez pour les regarder ?
- Les op√©rateurs sont-ils pour la plupart jeunes (plus impliqu√©s dans leur travail, plus adaptables) ou √Ęg√©s ?
- La production est-elle organis√©e dans des √ģles isol√©es (une mauvaise chose) ? Y a-t-il beaucoup de travail en cours dans l'atelier (√©galement une mauvaise chose) ?
- Quelles sont les opérations qu'ils effectuent ? S'il ne s'agit que d'emballage, vous perdez votre temps (la véritable action est ailleurs).
- Quels autres clients servent-ils dans les pays auxquels vous vendez ? Regardez les √©tiquettes sur la cha√ģne d'emballage.

 

Alerte DocShipper : Vous n'√™tes pas s√Ľr de votre fournisseur ? DocShipper s'occupe de le contr√īler pour vous.

Audits de qualité en usine sur place

Travailler avec un fabricant doté d'un système de qualité solide garantit que les "très mauvaises surprises en production" sont moins susceptibles de se produire qu'avec une usine moyenne.

Deux raisons pour lesquelles peu d'usines chinoises disposent d'un système de qualité solide

Tout d'abord, de nombreux propriétaires d'usines ont une perspective à très court terme. Heureusement, cela change peu à peu. Les propriétaires d'usine qui se concentrent sur le long terme (garder les bons clients satisfaits avec une bonne qualité) ont tendance à mieux réussir que ceux qui ne pensent qu'à leur trésorerie en fin de compte.
Deuxi√®mement, peu de directeurs d'usine chinois ont un dipl√īme d'√©tudes sup√©rieures. Ils n'ont aucune notion de la pens√©e syst√©mique.
Qu'est-ce que cela veut dire ? Ils veillent très rarement à ce que la boucle de rétroaction (de la recherche du problème à l'identification de la cause jusqu'à la résolution du problème à la source) soit en place. Et cela signifie qu'ils n'ont pas de "système" en place.

Les certifications ISO 9001 ne signifient pas grand chose en Chine

La triste vérité est que vous ne pouvez pas faire confiance à un certificat ISO 9001.
L'ISO 9001 en soi n'est pas une mauvaise norme. Cependant, quelque chose a terriblement mal tourn√© dans la mise en Ňďuvre du syst√®me d'enregistrement/de certification, et aucun professionnel de l'industrie en Chine n'accorde le moindre cr√©dit √† une certification ISO 9001.
Il y a plusieurs raisons à cela :
- De nombreux bureaux d'enregistrement sont très laxistes, sinon ils n'auraient pas d'activité (les personnes auditées sont leurs clients).
- De nombreux fabricants paient des consultants pour passer la certification sans travailler sur les fondamentaux de leur organisation.
- De nombreux auditeurs tiers sont heureux de fermer un Ňďil en √©change d'un pot-de-vin.

Quel est le minimum que vos fournisseurs doivent faire, en termes de qualité ?

La réponse est : "ça dépend".
Vous devez d'abord comprendre les diff√©rences que vous pourriez trouver entre deux usines. Voici quelques exemples concernant le contr√īle de la qualit√© en cours de fabrication :
- Elle est peut-être très rudimentaire - par exemple, le propriétaire d'un atelier de 30 personnes regarde la production et décide lui-même si elle est "assez bonne".
- Elle est peut-√™tre un peu plus avanc√©e : les responsables de la cha√ģne de production, ou un technicien du contr√īle qualit√©, essaient de remarquer les produits d√©fectueux et les mettent de c√īt√©, et ils cochent quelques cases sur un formulaire.
- Elle est peut-être plus avancée, avec des jauges "go/nogo", des inspections successives par les opérateurs de production, et/ou des capteurs numériques.
Dans chaque cas, un syst√®me de qualit√© est en place, mais le degr√© de contr√īle est diff√©rent par ordre de grandeur.

Que faut-il donc exiger comme base de référence minimale ?
Nous pensons donc à deux facteurs :
- Un grand fabricant peut-il être intéressé par votre entreprise à court et à long terme ? Si la réponse est oui, alors vous pouvez exiger un système de qualité solide. Sinon, vous devrez travailler avec des installations plus petites qui ne seront pas aussi bien organisées.
- Pouvez-vous suivre de très près la production ? Si vous le pouvez, parfait. Vous pouvez travailler avec un atelier relativement désorganisé et, avec un peu de chance, détecter tous les problèmes avant qu'ils ne deviennent sérieux. Si vous ne pouvez pas, vous devrez travailler avec des fournisseurs bien organisés.

Qu'est-ce qui est contr√īl√© lors d'un audit de qualit√© en usine ?

Voici les points les plus importants à auditer selon Docshipper :
1. Vérifie-t-il (et parfois rejette-t-il) les livraisons de son fournisseur ? (Il s'agit là d'un énorme trou dans les systèmes de la plupart des fabricants chinois).
2. Disposent-ils de tous les √©quipements de test n√©cessaires pour garantir que leurs produits fonctionnent comme pr√©vu et sont s√Ľrs ?
3. Les composants et les matériaux sont-ils stockés de manière adéquate ?
4. Les matériaux non conformes sont-ils identifiés ?
5. Les opérateurs de production savent-ils ce qu'ils sont censés faire ? Ont-ils été formés ? Ont-ils des instructions de travail qu'ils comprennent et suivent ?
6. Quelques étapes critiques du processus ont une forte incidence sur les caractéristiques des produits qui vous intéressent. Les superviseurs ou le directeur de la production peuvent-ils vous indiquer ces étapes ? L'usine a-t-elle fait quelque chose de spécial pour eux ?
7. Si votre produit est très personnalisé, l'usine acceptera-t-elle de faire un essai pilote avant la première production ?

Audits de conformité sociale

Vous avez donc contr√īl√© un fournisseur potentiel par des v√©rifications d'ant√©c√©dents et un audit de qualit√© de l'usine. Super. Vous devrez peut-√™tre aussi v√©rifier leur politique sociale et environnementale si vous √™tes dans l'un de ces cas :
- L'un de vos clients vous demande de travailler avec des fabricants responsables ;
- Votre marque pourrait être ternie si une histoire négative est publiée dans la presse ;
- Votre marque promet certaines choses qui ne doivent pas être considérées comme allant de soi (par exemple, des fermes et des abattoirs sans cruauté).

Ce qui est habituellement vérifié
Il existe plusieurs normes (SA8000, BSCI...) et de nombreuses exigences propres aux d√©taillants . Voici un aper√ßu de ce qui est contr√īl√© dans la plupart des audits de conformit√© sociale.

Coopération de la direction de l'usine et respect des lois
- La direction coopère-t-elle avec l'auditeur ?
- Le salaire minimum, les contrats de travail, les prestations obligatoires, etc. sont-ils conformes à la législation locale ?
Travail volontaire
- Travail des enfants ?
- Tout travail forcé, discipline excessive, etc.
Heures de travail
- La loi locale est-elle respectée en ce qui concerne le nombre d'heures normales, le nombre maximum d'heures supplémentaires, les pauses, etc.
Santé et sécurité
- Des risques d'incendie ? Des équipements suffisants pour arrêter un incendie ?
- Espace suffisant pour les voies d'évacuation ? Plan d'évacuation clair ?
- Des exercices d'incendie réguliers et des formations connexes ?
- Un équipement de protection individuelle adéquat est-il fourni et porté à tout moment ?
- Toute autre source de risque pour les employés ?

audit-clipart-min

 

Remarque DocShipper : De nombreux autres sujets peuvent être audités. Par exemple, le respect de l'environnement (les eaux usées sont-elles traitées avant d'être rejetées, etc.)

Audits des processus et systèmes d'usine

Dans un chapitre précédent, j'ai décrit pourquoi et comment le système de qualité d'une usine peut être audité. Cependant, si vous voulez confirmer la fiabilité d'une usine avec un niveau élevé de certitude, vous devrez peut-être creuser davantage.
L'essentiel est ici d'évaluer la maturité des systèmes et des processus de l'usine. Cette méthode est un peu avancée pour la plupart des entreprises qui achètent en Chine, mais elle est pertinente pour de nombreux achats techniques/industriels.
Voici quelques éléments qui sont généralement omis lors des audits de qualité traditionnels.

Formation

- Existe-t-il un système permettant de s'assurer que les employés ont les compétences requises pour leur emploi ?
- Existe-t-il un plan pour développer les compétences ? Cela a-t-il un sens ?
- Les buts et objectifs sont-ils transmis à chaque employé afin qu'il sache ce qui est important dans son travail ? Ont-ils un sens ?
- Les évaluations des performances sont-elles basées sur ces buts et objectifs ?

Introduction de nouveaux produits (NPI)

- Existe-t-il un processus formel pour le NPI ?
- Documents : un processus est-il √©labor√© ? Un plan de contr√īle ? S'agit-il de v√©ritables documents de travail ou seulement "pour le spectacle" ?
- Les m√©thodes de contr√īle (y compris l'√©quipement et la taille de l'√©chantillon) sont-elles d√©finies ?
- Y a-t-il une vérification que l'équipement de production est prêt à produire le nouveau produit (par exemple, signature du premier échantillon) ?

Systèmes de gestion

- Les objectifs du directeur de production comprennent-ils "nombre/proportion de pièces de bonne qualité", ou seulement "nombre de pièces" ?
- Y a-t-il une personne clairement responsable de la qualité dans chaque atelier ?
- Quelqu'un est-il clairement responsable du timing dans chaque atelier ?
- Les mesures de qualit√© et de productivit√© sont-elles visibles pour tous ? Les responsables locaux peuvent-ils voir les bonnes informations suffisamment t√īt pour prendre les mesures appropri√©es ?

Amélioration continue

- Une méthodologie de résolution des problèmes est-elle définie ? Les employés sont-ils formés à cette méthodologie de manière adéquate ?
- L'ensemble du système d'amélioration continue semble-t-il efficace (la façon normale de faire des affaires), ou est-ce "pour la forme" ?
- Les causes profondes sont-elles traitées, en mettant l'accent sur les systèmes et les processus ?
- Les contre-mesures sont-elles appropriées (par exemple, ne pas "recycler l'opérateur") et réellement validées dans le temps ?
- Le taux de défauts internes et le taux de défauts des clients sont-ils suivis, et constituent-ils la base des initiatives d'amélioration ?

Maintenance de l'équipement

- Un plan guide l'entretien de tous les outils, des équipements de production, des gabarits et des montages, et des équipements d'essai.
- Des modèles prédictifs guident la commande et le remplacement de certains outils.
- Les opérateurs de production sont formés pour prendre soin de leur équipement.

Contr√īles des processus et v√©rification des erreurs

- Les opérations humaines sont protégées contre les erreurs, le cas échéant, en mettant particulièrement l'accent sur les caractéristiques des CTQ.
- Lorsque la v√©rification des erreurs s'est av√©r√©e impossible jusqu'√† pr√©sent, les op√©rateurs re√ßoivent des listes de contr√īle.
-Les paramètres de processus des machines sont documentés et une procédure doit être suivie s'ils doivent être modifiés.
- La capacité du processus (par exemple, l'indice Cp ou Cpk) est surveillée et est adéquate (par exemple, au moins 1,33 pour les caractéristiques CTQ).
- Les systèmes de mesure sont calibrés et validés statistiquement (par exemple, les jauges R&R).

Points de contr√īle sp√©cifiques au processus

En plus des points de contr√īle g√©n√©riques qui s'appliquent √† pratiquement toutes les installations de fabrication, un auditeur ayant l'exp√©rience technique appropri√©e peut v√©rifier ce qui importe vraiment pour les principaux processus. Par exemple, pour le moulage du caoutchouc, voici quelques-uns des points de contr√īle de l'audit des processus :
- Capacité technique à fabriquer le produit prévu
- Procédures de mise en place
- Paramètres du processus
- Paramètres de cyclisme
- Paramètres du processus de moulage par compression
- Transfert des paramètres du processus de moulage
- Extrusion de caoutchouc de silicone
- Silicone liquide moulé par injection
- Contr√īle des mati√®res
- Livraison de caoutchouc
- Traitement des matériaux
Cette liste est loin d'√™tre exhaustive et vous devrez probablement l'adapter √† vos besoins. Si la ponctualit√© des livraisons est tr√®s importante, par exemple, vous devez vous pencher sur les syst√®mes de la cha√ģne d'approvisionnement.

Capacités de test en usine

Si vous avez effectué des inspections dans les installations de vos fournisseurs en Chine, vous avez probablement constaté qu'une grande partie du matériel d'essai nécessaire pour vérifier la qualité de votre produit n'est pas disponible sur place.
La question est bien s√Ľr de savoir comment ils peuvent √™tre s√Ľrs que la production est bonne s'ils ne sont pas en mesure de la v√©rifier. La r√©alit√© est simple. Une usine qui ne dispose pas des installations d'essai n√©cessaires n'a PAS la capacit√© de produire des produits de qualit√© constante.
Les installations d'essai varieront en fonction des différents types de produits (par exemple, pièces moulées ou cartes de circuits imprimés). Il faut donc comprendre le processus de fabrication et les tests que votre produit doit subir.

Installations d'essai de produits électriques

Des tests multiples doivent être effectués en raison des règlements de sécurité et sont obligatoires, et d'autres tests sont effectués pour identifier les problèmes et les points de défaillance. Voici quelques-uns des tests et des équipements utilisés que les usines devraient avoir dans leurs installations.

Test de la résistance des connexions de sertissage

La r√©sistance m√©canique et l'int√©grit√© √©lectrique d'une borne √©lectrique, d'un terminateur ou d'un connecteur sont li√©es et d√©pendent de la qualit√© de la liaison cr√©√©e par un joint serti. Dans le cas des raccords √† sertir, l'outil de sertissage lui-m√™me peut √™tre calibr√© et son efficacit√© test√©e par un test d'arrachage de c√Ęble.

Test HiPot

Le test HiPot est probablement le plus connu, le plus souvent effectu√© et le plus important test de s√©curit√© des cha√ģnes de production. Il doit √™tre effectu√© sur chaque appareil de consommation et industriel. Le test permet √©galement de d√©couvrir des d√©fauts dans le mat√©riau isolant ou dans l'espace physique entre les conducteurs.
Le test HiPot est un test non destructif qui détermine l'adéquation de l'isolation électrique pour le transitoire de surtension qui se produit normalement. Il s'agit d'un test à haute tension qui est appliqué à tous les appareils pendant une durée déterminée afin de s'assurer que l'isolation n'est pas marginale.

Vérification de la liaison terrestre (test PAT)

Ce test est réalisé en mesurant la résistance entre la troisième broche (masse) et le corps métallique extérieur du produit testé. Ce test est essentiel pour que le produit ne provoque pas de choc électrique résultant d'un défaut d'isolation. La meilleure méthode de test consiste à utiliser un équipement dédié, communément appelé équipement de test des appareils portables ou testeur PAT en abrégé ( ce processus est généralement utilisé au Royaume-Uni, en République d'Irlande, en Nouvelle-Zélande et en Australie).

√Čquipement d'essai suppl√©mentaire

La liste pourrait s'allonger encore et encore. Quelques exemples supplémentaires seraient :
- Un coupeur de tissu et une échelle numérique
- Une sonde thermométrique numérique ou des thermocouples pour vérifier la température
- Un tachymètre pour vérifier la vitesse des moteurs
- Un sonomètre pour vérifier les niveaux de bruit des produits électriques
- Un compteur de tension
Et bien d'autres...

Astuce DocShipper : Intéressé par nos services ? Besoin d'un devis ? Remplissez notre formulaire et nos expert vous répondrons en 24H.

Diligence approfondie

Ce conseil est applicable si vous êtes sur le point de choisir un fournisseur chinois et que vous savez que vous serez lié à lui pendant de nombreuses années.
Voici quelques exemples :
- Une entreprise est sur le point de travailler avec un fabricant sur un produit complexe, d√©velopp√© sur mesure. Si tout va bien, la production commencera dans 4 √† 6 mois. Le fait de d√©couvrir de nombreux probl√®mes plus tard entra√ģnera des retards tr√®s importants.
- Un client final doit approuver l'installation ou celle-ci doit √™tre certifi√©e selon une certaine norme difficile √† atteindre. L'approbation d'une nouvelle usine par la suite est co√Ľteuse et prend beaucoup de temps.
Passons en revue les principaux points que vous voudrez vérifier avant de choisir votre partenaire de fabrication.

Santé financière, capital, dette, partenaires

- Qui est le propri√©taire ? Y a-t-il plusieurs partenaires ? Le "patron" qui vous a √©t√© pr√©sent√© a-t-il autant de pouvoir qu'il n'y para√ģt ?
- L'entreprise avec laquelle je suis en contact est-elle un fabricant ou une société commerciale ?
- Perd-elle de l'argent depuis longtemps ? Peut-√™tre que le patron va bient√īt s'enfuir ?
- Est-il possible qu'il ait accumul√© des dettes aupr√®s de ses fournisseurs au fil du temps (m√™me si cela n'appara√ģt pas dans les livres comptables) ? Dans ce cas, comment feront-ils pression sur leurs fournisseurs pour qu'ils am√©liorent la qualit√© et le respect des d√©lais de livraison ?
- S'il s'agit d'une société récente, tout leur capital déclaré a-t-il été transféré ? Ou y a-t-il un risque qu'ils ferment la société parce qu'ils ne peuvent pas apporter tout le capital ?
Il est devenu beaucoup plus difficile d'obtenir des informations financières sur une entreprise chinoise ces dernières années. Les entreprises spécialisées peuvent encore mettre la main sur ces informations sans que la société cible en soit informée, mais seulement dans certaines villes.

Respect de la réglementation

Ont-ils un processus potentiellement polluant comme la peinture, le placage, l'anodisation, le rev√™tement √©lectronique, etc. Disposent-elles des licences appropri√©es (le cas √©ch√©ant) et risquent-elles d'√™tre bient√īt ferm√©es par le gouvernement ?
Ont-ils payé les assurances sociales du personnel ? Ont-ils déclaré un bénéfice ou fait une bonne partie de leurs affaires "sous la table" ?
Encore une fois, pas facile √† v√©rifier sans que le fabricant en soit conscient. Mais vous pouvez demander la d√©claration d'imp√īt et les documents de licence (le cas √©ch√©ant). S'ils ne vous le montrent pas, vont-ils vraiment √™tre votre partenaire ?

Autres indicateurs importants

Le fournisseur vous a donné beaucoup d'informations (questions avant la première visite). Allez sur place et vérifiez.
Y a-t-il quelque chose qui n'est pas r√©guli√®rement d√©form√© en Chine ? Nous ne sommes pas tr√®s pas s√Ľr :
- Un terrain qui est censé appartenir au fournisseur peut être réservé à un usage résidentiel, ou peut appartenir à une autre société, ou les deux.
- Un inspecteur du gouvernement qui montre le pouce levé peut être un acteur engagé pour la journée.
Quelque chose de physique est plus difficile à simuler :
- Si vous venez trois fois et que vous constatez que le service d'emballage traite plus de pièces que l'assemblage final, vous pouvez en conclure qu'il y a beaucoup de sous-traitance. Vos productions seront-elles également sous-traitées ?
- Si l'ing√©nieur vedette que vous aimez vraiment ne semble pas avoir de bureau physique dans le bureau, et s'il ne conna√ģt pas le nom des assistants de son d√©partement, il n'est probablement pas un employ√© r√©gulier. Sera-t-il pr√©sent lorsqu'ils devront travailler sur votre projet ?

Prix, Négociation, Contrats

Nous avons couvert √† peu pr√®s toutes les sortes de contr√īles pr√©alables qu'un importateur parano√Įaque pourrait subir. Et pourtant, ce n'est pas fini.

Appel d'offres organisé (demande de devis)

Vous devez notamment vérifier si le fournisseur avec lequel vous travaillez vous facture trop cher et de combien.
C'est pourquoi la plupart des importateurs comparent les prix de plusieurs fournisseurs potentiels. Si plus de cinq fournisseurs vous font une offre, vous commencez à avoir une idée du prix moyen du marché. Si vous obtenez 20 devis qui ont été préparés sérieusement, vous en avez une assez bonne idée.
Le problème avec cette approche "obtenir de nombreux devis" est que les meilleurs fournisseurs potentiels risquent de ne pas vous répondre. Ils sont occupés et, à moins que vous ne passiez du temps à communiquer avec eux, vous n'envoyez pas les bons signaux. Ils n'ont tout simplement pas assez de temps pour répondre à toutes les demandes.

Que pouvez-vous apprendre sur un fournisseur potentiel ici ?

Si vous commencez à développer un nouveau produit complexe avec une entreprise chinoise et qu'elle essaie déjà de vous arnaquer à la première commande, imaginez ce qu'elle fera une fois que vous dépendrez d'elle à 100% pour cette production.
Vous devez également vous assurer que leurs devis sont suffisamment détaillés. Par exemple, pour un produit moulé par injection de plastique, précisent-ils quel est l'acier utilisé dans le moule, quelle est sa dureté et combien de coups il survivra ? Indiquent-ils le poids et le matériau des pièces moulées, ainsi que le nombre de cavités ?
S'ils ne sont pas sp√©cifiques, vous devez savoir si cela est d√Ľ √† un manque de temps, √† un manque d'implication/motivation, ou s'ils veulent √©viter de s'engager sur une norme claire.
(Et, si vous avez confiance dans vos chiffres de vente, vous pouvez travailler avec un avocat pour négocier un accord OEM qui précise nos quantités commandées et, en échange, demander que le prix suive une formule prévisible).

Comment réagissent-ils à la pression sur les prix ?

Si vous mentionnez que votre prix cible est inférieur de 20 % à leur cotation, plaident-ils pour un effort de votre part et acceptent-ils ensuite un prix inférieur ? Cela pourrait indiquer qu'ils se concentrent uniquement sur l'obtention de votre entreprise et qu'ils trouveront des moyens de "dévaloriser" votre produit par la suite. C'est ce que vous voulez vraiment éviter !
Ou bien sugg√®rent-ils de modifier un mat√©riau, ou de sauter un processus ? C'est un bien meilleur signe. Ils comprennent leur structure de co√Ľts (ce qui n'est pas toujours le cas en Chine) et sont relativement ouverts. Je pourrais continuer et √©num√©rer d'autres risques li√©s au comportement.

Quand demander des devis précis ?

Elle dépend de plusieurs facteurs. En voici quelques exemples.
- S'il s'agit de boules de No√ęl du commerce, demandez tout de suite le prix. Il n'y a aucun inconv√©nient √† cela, et nous supposons que le prix est la consid√©ration la plus importante !
- S'il s'agit d'une conception de produit que vous avez mis 15 mois à perfectionner, vous devez d'abord qualifier le fournisseur afin d'éviter d'envoyer vos plans à trop de concurrents potentiels
- Si vous travaillez dans un secteur très réglementé (par exemple les dispositifs médicaux), vous devez d'abord qualifier l'usine, car il est insensé de perdre du temps à communiquer avec des fournisseurs potentiels qui ne seraient pas qualifiés.
- Si vous savez que vous serez en collaboration à une usine pendant des années mais que le produit à fabriquer n'est pas hautement confidentiel, vous pouvez commencer par demander des devis basés sur un produit similaire. Vous éliminez la plupart des fournisseurs, puis vous pouvez divulguer plus de détails et obtenir des devis plus précis.
Comme le suggère ce dernier exemple, demander des devis révisés en plusieurs fois est une bonne occasion de repérer les fournisseurs peu scrupuleux. Cela se fera naturellement au fur et à mesure que vous ajouterez des détails à votre demande - par exemple un bel emballage.

Demander au fournisseur de signer des contrats exécutoires

Comment réagissent-ils lorsque vous leur demandez de signer un contrat qui est applicable en Chine ? Le lisent-ils attentivement et posent-ils des questions intelligentes ? Le signent-ils et le renvoient-ils immédiatement (sans doute sans le lire) ? Le gardent-ils à l'écart et attendent-ils que vous vous engagiez trop profondément dans la relation ?
(Ne travaillez pas avec votre avocat commercial habituel. Il faut pour cela un avocat spécialisé dans le droit des affaires en Chine. Sinon, le contrat risque d'être mal rédigé et de ne pas être exécutoire).
De même, comment réagissent-ils lorsque vous annoncez que vous allez les faire auditer, puis que leur production sera inspectée avant chaque expédition ? Disparaissent-ils ? Est-ce qu'ils repoussent (et pourquoi) ?
Dans l'ensemble, tous ces points de contact li√©s aux entreprises vous en apprendront beaucoup sur un fournisseur potentiel. Il y a cependant une mise en garde. De votre c√īt√©, faites ce que vous pouvez pour avoir l'air d'un acheteur s√©rieux et exp√©riment√©. S'ils d√©tectent que vous √™tes tr√®s √©colo ou que votre entreprise est relativement petite, ils accorderont beaucoup moins de temps √† votre demande et cela pourrait ressembler √† une intention de vous embobiner.

Echange-accord

 

 

Conseil DocShipper : Nous vous aidons sur l'ensemble de la procédure d'approvisionnement alors n'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question !

  • Vous avez du mal √† trouver le produit ? Appr√©ciez nos services de sourcing, nous trouvons directement le fournisseurs ad√©quates pour vous !
  • Vous n'avez pas confiance en votre fournisseur ? Faites appel √† nos services d'audit d'entreprise pour v√©rifier que ce n'est pas une arnaque !
  • Vous souhaitez contr√īler la production ? Demandez √† nos experts de faire un contr√īle qualit√© des produits
  • Vous n'√™tes pas sur que vos produits soient aux normes ? Contactez notre d√©partement pour une v√©rification des certificats et des normes
  • Vous avez besoin d'aide sur la partie logistique ? Notre d√©partement de fret international vous accompagne jusqu'√† la livraison dans votre entrep√īt
  • Vous ne savez pas comment g√©rer la distribution de vos produits ? Faites appel √† nos services 3PL (gestion de stock, pr√©paration de commandes et livraison B2C)

DocShipper Sourcing | Approvisionnement - Contr√īle qualit√© - Logistique

Alibaba, Dhgate, made-in-china... Beaucoup connaissent des sites internet pour s'approvisionner en Asie mais combien tombe sur une arnaque ?! Il est tr√®s risqu√© de payer un fournisseur Asiatique √† l'autre bout du monde en se basant uniquement sur des promesses ! DocShipper vous propose des services d'approvisionnement complet int√©grant les besoins logistiques : achat, contr√īle qualit√©, personnalisation, obtention des license, transport...

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la manière la plus appropriée pour vous!

Les commentaires pour cette publication sont fermés.