importer hoverboard Chine

Quels sont les risques à éviter en important des hoverboards depuis la Chine ?

Une étude réalisée par l’agence conseil Smart Mobility Lab pour le compte de la Fédération des Professionnels de la Micro-Mobilité rapporte qu’en 2017, 292 000 Hoverboards ont été vendus en France pour un chiffre d’affaires total de 51 millions d’euros. Ce nouvel engin de déplacement personnel voit ses ventes grossir chaque année. Alors pourquoi ne pas vous lancer ?

Si vous êtes sur le point d’importer des Hoverboards de Chine, il y a certaines informations que vous devriez connaître avant. L’importation d’Hoverboard n’est pas sans conséquences suites aux nombreux incidents liés à ce produit.

Dans cet article, nous partageons les résultats d’études de marché dans le secteur Hoverboard et expliquons en quoi les résultats peuvent concerner les acheteurs de pratiquement tous les secteurs.

Qu'est-ce qui ne va pas avec le Hoverboard ?

Les premiers rapports de Hoverboards dangereux, ou scooters d'équilibrage à distance comme on les appelle aussi, sont sortis en fin d'année 2015. Un peu plus d'un an plus tard, en juillet 2017, la CPSC (Consumer Product Safety Commission) a fait retirer de la vente un demi-million de Hoverboards car déclarés non conforme aux États-Unis.   

Suite aux nombreux incidents signalés, les règlementations concernant les Hoverboards et les réglementations en générales vont se durcir et que des certificats de respect des normes strictes seront exigés.

Cette année, pour la deuxième année consécutive, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) met en garde sur la non-conformité impliquant des risques en termes de sécurité de bon nombre d’engins de mobilité urbaine

Alors, quel est l’élément qui a fait ternir la réputation de ce produit si attrayant ? Le même composant qui, en 2013 a temporairement immobilisé la flotte de Boeing 787 Dreamliner : la batterie lithium-ion.

Alerte DocShipper : Le danger principal que représente la batterie au Lithium-Ion est que, endommagée elle peut rapidement prendre feu, voire exploser !

Nous essayons d'éclaircir le problème qui tourne autour des Hoverboards depuis le début et de savoir  comment ces incidents peuvent continuer de se produire. Et bien sûr les conséquences de ce dernier sur l’importation de produits.

La sélection de fabricants de Hoverboard à Shenzhen va nous aider à en comprendre davantage.

Des produits de basse qualité

Parmi une liste restreinte de près de 60 fournisseurs se déclarant être des fabricants de Hoverboards, Nous en avons sélectionné 12 sur la base de leur périmètre d'activité, de leur capital social et des rapports d'audit disponibles. Sur les 12 fournisseurs, seuls trois d'entre eux pouvaient  prouver leur conformité aux normes de sécurité. Voici les raisons pour lesquelles ces trois fournisseurs sont sorties du lot.

marquage approuvé produit

 

Des fabricants non qualifiés

La plupart des vendeurs de Hoverboards ne sont pas des fabricants qualifiés, ce qui n’est pas une grande surprise. Sur cette liste de 60 fournisseurs, 55 environ ne sont que des sociétés commerciales voir des agents. C’est un fait assez courant dans certaines catégories de produit, dont les produits classés comme “tendances”, ce qui inclut certes le Hoverboard.

Aussi, de nombreux acheteurs inexpérimentés identifient une demande soudaine et importante pour tel ou tel produit et contactent alors un fournisseur en fonction du prix, de la conception de leur site Web et d’autres facteurs non pertinents. Cependant, à aucun moment la qualité du produit n’est examinée et on voit donc apparaitre à la vente des produits pouvant être dangereux.

 

Pas de documents de conformité

Seule un fragment des vendeurs peut montrer des documents de conformité. Mais, aucun ne peut vraiment prouver la pleine conformité. Sur 12 fournisseurs filtrés parmi les 60, seulement 3 étaient en mesure de fournir au moins un rapport de test vérifiable. Ces documents auraient permis de prouver qu’ils avaient une quelconque expérience dans la fabrication de produits conformes aux normes de sécurité européenne ou américaine.

Cependant, même parmi ces fournisseurs, pas un seul ne pouvait montrer de documents de conformité valables pour tous les composants, notamment pour les batteries au lithium et les adaptateurs secteur : (câble et fiche d’alimentation inclus)

Comme pour toutes expéditions de produits, c’est à l’acheteur que revient la tâche du test qualité des produits et non au fournisseur. Ces usines de Hoverboard pouvaient au moins de quoi dire qu'elles avaient bien la capacité technique de fabriquer des produits conformes. Cela dit, il est utile de noter qu'aucune norme de sécurité n'avait été développée spécialement pour les hoverboards il y a un an.

 

 Vous obtenez ce pourquoi vous payez

C'est surement la découverte la moins surprenante de toutes ; Chacun en a pour son argent. 

Un Hoverboard conforme aux normes LVD et RoHS, par exemple, coûte évidemment plus cher que les autres. En demandant aux fournisseurs un devis pour un produit « conforme aux normes de l’UE » et un produit « prêt à exploser à n’importe quel moment », le prix varie alors de 20%.

Pour rappel, l'objectif principal de cette recherche était d'identifier les fabricants de Hoverboard qui pourraient prouver leur conformité aux normes de sécurité pertinentes.

À qui revient la faute ?

Naturellement, nous aurons tendance à blâmer le fabricant. Mais les choses ne sont pas si simples. Bon nombre de petits importateurs donnent peu d’importance voir se moque de la sécurité des produits. Certains propriétaires d’entreprises minimisent l’importance de s’assurer de la conformité d’un produit aux exigences minimales de sécurité.

Ceux-là ont également tendance à penser que toutes ces procédures devraient être sous la responsabilité du fournisseur. Peut-être que ce devrait être le cas, mais cela n’est toujours réalisable.

C’est le prix qui pose problème cette fois encore. La sécurité des produits a un prix, même s'il est bien inférieur à ce que la plupart pourraient penser. Rendre un produit sûr est « ennuyeux », mais réduire de 20 centimes le prix unitaire est une priorité absolue pour de nombreux acheteurs. N’oubliez pas que vous obtiendrez ce pour quoi vous avez payé, et cela vaut également pour les hoverboards. 

 

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 24H

Le passage aux douanes

Comment les produits dit dangereux peuvent-ils continuer à passer les autorités douanières ? Le fait est que les Hoverboards et autres produits pouvant être dangereux ne passent pas accidentellement à la douane. On peut dire que la porte est grande ouverte.

Bon nombre de personnes supposent qu'il y a une sorte de procédures de contrôle sur place pour être sûr que les marchandises qui entrent sur le marché soient bien conformes aux normes de sécurité légales, mais ce n'est pas le cas. Ou du moins pas encore. Jusque-là, les autorités douanières procèdent à des contrôles éventuels, en se concentrant souvent sur les exigences en matière d’étiquetage ou, au mieux, sur la documentation. Cependant, la plupart des envois sont effectivement dédouanés sans contrôle particulier. En effet, il est impossible de vérifier toutes les expéditions. 

Nous savons qu’aujourd’hui grâce à Internet, entrer en contact avec un fournisseur asiatique est à la porter de tous. De ce fait, le marché est inondé de produits de qualité médiocre et potentiellement dangereux, importés par des utilisateurs inexpérimentés et parfois sans scrupules.

Passage aux douanes

Quels sont les effets à long terme de ces incidents ?

Les incidents à répétition qui se sont produit ont alertés les pouvoir publiques qui ont très probablement chargées les autorités douanières de vérifier les cargaisons qui contenaient des hoverboards. Étant donné que le contenu des cargaisons doit être indiqué sur la documentation nécessaire à l’importation, il leur est relativement facile de savoir quelles expéditions doivent être mises en attente puis inspectée. Par ailleurs on observe également une surveillance accrue des hoverboards déjà sur le marché.

À l’avenir, il est également probable que des procédures obligatoires de soumission de rapports d’essais ou de certificats soient mises en place. Ce qui obligera les importateurs à se fournir en produit respectant les normes de sécurité en vigueur. Ce serait une révolution, mais c’est peut-être la seule solution à un problème très grave.

Les vérifications des documents de conformité seront mises en œuvre non seulement par les gouvernements du monde entier, mais également par les entreprises privées. Par exemple, Amazon demande déjà aux vendeurs de produits pour enfants de présenter la documentation CPSIA.

Conseil DocShipper : Vous désirez vous approvisionnez en Chine ? N’hésitez pas à vous accompagner d’un professionnel du sourcing pour vos démarches pour être assuré d’obtenir un produit fiable et conformes aux normes européennes. Contactez DocShipper.

Importer des Hoverboards en limitant les risques

Si vous souhaitez toujours importer des Hoverboards de Chine tout en limitant les risques, il y a une solution. Il existe évidemment des fabricants qualifiés en Chine, capables de fabriquer des produits conformes.

Cependant, vous aurez à vérifier que le fabricant utilise bien des composantes conformes à toutes les normes de sécurité applicables. Par exemple, ce sera à vous de soumettre le Hoverboard à des tests et de vous assurer que le fournisseur achète des batteries et des adaptateurs secteur de marques réputées telles que Samsung et TDK.

L'un des problèmes auxquels sont confrontés les importateurs est l'absence de normes de sécurité obligatoires qui s’appliquant spécialement aux hoverboards. Malgré tout, les importateurs européens de produits électroniques doivent continuer à se conformer aux normes LVD et EMC (compatibilité électromagnétique)

Il n’est pas déraisonnable de penser que ce n’est qu’une question de temps avant qu’Amazon et les autres marchés en ligne imposent aussi la soumission de documents de conformité pour certaines des autres catégories de produits.

Les accidents liés à l’utilisation d’hoverboard non conformes aux normes en vigueur permettront certainement de faire évoluer les régulations concernant l’importation de produits destinés à la vente.

Conseil DocShipper : Nous vous aidons sur l'ensemble de la procédure d'approvisionnement alors n'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question !

  • Vous avez du mal à trouver le produit ? Appréciez nos services de sourcing, nous trouvons directement le fournisseurs adéquates pour vous !
  • Vous n'avez pas confiance en votre fournisseur ? Faites appel à nos services d'audit d'entreprise pour vérifier que ce n'est pas une arnaque !
  • Vous souhaitez contrôler la production ? Demandez à nos experts de faire un contrôle qualité des produits
  • Vous n'êtes pas sur que vos produits soient aux normes ? Contactez notre département pour une vérification des certificats et des normes
  • Vous avez besoin d'aide sur la partie logistique ? Notre département de fret international vous accompagne jusqu'à la livraison dans votre entrepôt
  • Vous ne savez pas comment gérer la distribution de vos produits ? Faites appel à nos services 3PL (gestion de stock, préparation de commandes et livraison B2C)

DocShipper Sourcing | Approvisionnement - Contrôle qualité - Logistique

Alibaba, Dhgate, made-in-china... Beaucoup connaissent des sites internet pour s'approvisionner en Asie mais combien tombe sur une arnaque ?! Il est très risqué de payer un fournisseur Asiatique à l'autre bout du monde en se basant uniquement sur des promesses ! DocShipper vous propose des services d'approvisionnement complet intégrant les besoins logistiques : achat, contrôle qualité, personnalisation, obtention des license, transport...

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la manière la plus appropriée pour vous!

Les commentaires pour cette publication sont fermés.