Commerce International Janvier 2021 News[Approvisionnement-Logistique-Conformité]

Commerce International Janvier 2021 News [Approvisionnement – Logistique – ConformitĂ©]

Accord sur le Brexit : Problèmes de fret à court terme attendus

L’accord pour la sortie officielle du Royaume-Uni de l’Union Européenne est entré en vigueur vendredi 01 Janvier 2021.  Bien que cet accord entre les parties ne contienne pas de nouveaux tarifs ou de contingents, cette officialisation laisse peu de temps aux chaînes d’approvisionnement pour s’adapter.

Plusieurs entreprises européennes ont demandé un délai de grâce pour des exigences administratives, le Royaume-Uni a proposé un délai de six mois pour les nouvelles exigences douanières, mais, ce n’est pas forcément le cas pour l’UE.

La principale raison des nouveaux délais de traitement prolongé aux postes frontaliers est la vérification des documents et des déclarations supplémentaires. Ces retards à la frontière affecteront en particulier les chaînes d’approvisionnement. L’accord du Brexit n’inclut pas la reconnaissance mutuelle, c’est-à-dire que les procédures douanières seront obligatoirement effectuées par les deux parties.

De Matt LEONARD

Supply Chain Dive

6 Janvier 2021

Amazon achète 11 avions pour augmenter la capacité de fret aérien

Amazon investie dans 11 nouveaux Boeing 767-300 qui seront ajoutés à son réseau aérien au cours des deux prochaines années. Quatre d’entre eux entreront en service cette année, après avoir été convertis des opérations passagères en opérations de fret. Par la suite, les sept autres avions entreront en service en 2022.

Auparavant, l’expansion du fret aérien d’Amazon se faisait grâce à la capacité de location et des vols passagers (ce qui représente environ la moitié de la capacité de fret aérien).  Pendant la pandémie, il y a eu une forte baisse des vols de passagers, cependant, la demande en ligne a battu des records au cours de l’année 2020. L’entreprise a donc pris la décision d’acquérir ces 11 appareils. Grâce au mélange d’aéronefs loués et possédés dans la flotte, Amazon pourra suivre le rythme de la réalisation des promesses à ses clients.

De Matt LEONARD

Supply Chain Dive

11 Janvier 2021

Les tarifs du fret aérien commencent 2021 en baisse après un sommet médiocre

Le volume de fret aérien a chuté de 5% en glissement annuel dans un premier temps en Décembre 2020, mais la demande a vu son premier signe de croissance sur un an en chiffres hebdomadaires. Par la suite, le fret a augmenté, entre le 21 Décembre et le 3 Janvier de 8%.

Les tarifs aériens étaient stables ou ont augmenté en décembre, par rapport à Novembre. L'industrie du fret aérien espérée qu'une forte saison de pointe allait se produire, mais malheureusement, le volume modeste à la fin de l’année 2020 montre que ça ne s'est pas concrétisée.

Le nombre de cas de COVID-19 a augmenté mondialement ces dernières semaines, ce qui a entraîné de nouvelles mesures de verrouillage dans chaque pays. Ces mesures préventives ont notamment tendance à affecter le secteur des services en majorité. Les compagnies aériennes ont du mal à suivre la hausse saisonnière en raison de problèmes opérationnels tels que plusieurs vols annulés, ce qui signifie que le manque de capacité reste le principal obstacle à la croissance du fret aérien. En revanche, l'impact de l'expédition de vaccins COVID-19 a jusqu'à présent été limité.

De Matt LEONARD

Supply Chain Dive 

14 Janvier 2021

Les embouteillages pourraient engorger les ports californiens en février, prévient Hapag-Lloyd

L’année 2021 commence par l’obligation d’affronter les installations portuaires qui font toujours face aux mêmes volumes d'importation accrus qui ont mis à rude épreuve les opérations au second semestre 2020. Hapag-Lloyd estime à ce que la congestion actuelle des installations portuaires de la Côte Ouest des États Unis se poursuive au moins jusqu'en Février.

Selon les prévisions du port de Los Angeles, les niveaux de volume élevés devraient se poursuivre avec une augmentation de plus de 80% entre le 17 Janvier et le 23 Janvier, et près de 148% entre le 24 Janvier et le 31 Janvier.

Hapag-Lloyd précise que les installations portuaires ont été ralenties en partie par l'impact du COVID-19 sur la disponibilité de la main-d'œuvre. Ce manque de main-d'œuvre affecte directement le temps de traitement des camionneurs à tous les terminaux et les transferts entre terminaux, ce qui génère des retards dans les opérations des navires.

Alors que les conteneurs continuent d’être importé et exporté dû le pays, certains transporteurs estiment à ce que la congestion se poursuive largement au-delà de Février contrairement à Hapag-Lloyd.

De Matt LEONARD

Supply Chain Dive

Les détaillants en ligne paient presque le double en coûts logistiques

L’année 2020, pour l’e-commerce, a été consacrée principalement à l'expansion des capacités de traitement en ligne, mais les leaders de la chaîne d'approvisionnement au détail recherchent désormais des opportunités pour contrôler, contenir et notamment réduire leurs coûts de derniers kilomètres associés. Il est important de savoir que les e-commerçants au détail qui réalisent plus de 50% des revenus du canal en ligne ont des coûts logistiques qui représentent presque le double par rapport aux commençants axés sur les magasins.

Afin de lutter contre ce problème Amazon a eu l’idée de se concentrer sur l’emballage et la conception des produits avec le lancement de « Frustration-Free Packaging ». Ce type d’emballage est défini comme un emballage fait de matériaux 100% recyclables, facile à ouvrir et conçu pour expédier les produits dans leur emballage d'origine, ce qui élimine le besoin d'une boîte d'expédition supplémentaire. Depuis son lancement, beaucoup de détaillants ont appliqué la méthode afin de réduire leurs coûts mais également mieux se positionner face aux vendeurs en magasins, qui sont eux, dans l’obligation d’avoir des emballages conçus pour se démarquer dans une vitrine, souvent surdimensionné et coûteuse.

De Andrew COX

FreightWaves

15 Janvier 2021

Le fret maritime reste chaud – Naviguer B2B

La crise maritime se poursuit et s’empire avec une pandémie qui domine les dépenses puisque le secteur des services continue de baisser en flèche face à la hausse des cas de COVID-19.

Alors que le Nouvel An Chinois approche dans quelques semaines, les opérations de fret maritime restent faibles dus au nombre très réduit de la main-d’œuvre suite à la situation actuelle. Le marché actuel du fret maritime continue d'être alimenté par du carburant pour fusée et les ports n'ont plus le marché typique du chargement à terme, chaque jour est chargé en avant.

De Kaylee NIX

Freight Waves

22 Janvier 2021

Les tarifs maritimes augmentent en Janvier après une année record pour les ports

Les tarifs sur les voies maritimes ont augmenté au cours du mois de Janvier 2021. Les tarifs de Chine / Asie de l'Est jusqu'à la Côte Ouest de l'Amérique du Nord ont presque triplé (en hausse de 181%) mais il est resté assez stable en de Janvier. Cependant, les tarifs de la Chine / Asie de l'Est vers l'Europe du Nord sont en augmentation constante depuis le mois de Novembre et sont en hausse de 32% depuis le 1er Janvier 2021.

Avec l'augmentation constante des tarifs des conteneurs depuis le dernier semestre de 2020 jusqu'en 2021, on peut déduire à quel point la demande de transport maritime est écrasante à un moment où la capacité des transporteurs est presque maximale. La demande est si élevée que les transporteurs sont complets jusqu'à un mois, ce qui signifie qu’actuellement les transporteurs ont le pouvoir de tarification mais devraient envisager de réserver leurs chargements pour le printemps dès maintenant, afin d'éviter des problèmes plus tard dans l'année. Avec pratiquement toute la capacité disponible déjà en marche, les observateurs du secteur conviennent que la situation ne s'améliorera pas tant que la demande ne diminuera pas, ce qui pourra se produire seulement une fois la pandémie officiellement maîtrisée.

Hapag-Lloyd s'attend à ce que la congestion causée par le volume trop élevé des ports californiens se poursuive jusqu'en Février mais d’autres transporteurs qu'elle devrait se poursuivre jusqu'au moins en Mars.

De Matt LEONARD

Supply Chain Dive

Conseil DocShipper : Nous vous aidons sur l'ensemble de la procédure d'approvisionnement alors n'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question !

  • Vous avez du mal Ă  trouver le produit ? ApprĂ©ciez nos services de sourcing, nous trouvons directement le fournisseurs adĂ©quates pour vous !
  • Vous n'avez pas confiance en votre fournisseur ? Faites appel Ă  nos services d'audit d'entreprise pour vĂ©rifier que ce n'est pas une arnaque !
  • Vous souhaitez contrĂ´ler la production ? Demandez Ă  nos experts de faire un contrĂ´le qualitĂ© des produits
  • Vous n'ĂŞtes pas sur que vos produits soient aux normes ? Contactez notre dĂ©partement pour une vĂ©rification des certificats et des normes
  • Vous avez besoin d'aide sur la partie logistique ? Notre dĂ©partement de fret international vous accompagne jusqu'Ă  la livraison dans votre entrepĂ´t
  • Vous ne savez pas comment gĂ©rer la distribution de vos produits ? Faites appel Ă  nos services 3PL (gestion de stock, prĂ©paration de commandes et livraison B2C)

DocShipper Sourcing | Approvisionnement - Contrôle qualité - Logistique

Alibaba, Dhgate, made-in-china... Beaucoup connaissent des sites internet pour s'approvisionner en Asie mais combien tombe sur une arnaque ?! Il est très risqué de payer un fournisseur Asiatique à l'autre bout du monde en se basant uniquement sur des promesses ! DocShipper vous propose des services d'approvisionnement complet intégrant les besoins logistiques : achat, contrôle qualité, personnalisation, obtention des license, transport...

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la manière la plus appropriée pour vous!

Les commentaires pour cette publication sont fermés.